HISTOIRES


1 2 3

Jean-Claude Vandamme toujours AWARE    Jean-Claude Vandamme sur TF1

Jean-Claude Vandamme sur TF1




MORT (LA) selon Jean-Claude Vandamme
"Autant un chien peut un peu se soigner, comme ça les gens voient en vous une certaine euh... glamour, une certaine star, mais en vérité, je suis plus riche à l'extérieur, euh... à l'intérieur... [il rit], je suis plus riche à l'extérieur en argent, mais plus riche à l'intérieur with feelings, avec le spirit. (...) J'aime bien le spectacle, me montrer avec les fans qui m'ont fait, de ce que je suis aujourd'hui. (...) Quand on se sent pas bien comme ça, on n'a pas envie de signer, il vaut mieux pour une star de rester à la maison. It's part of the job."

MORT (LA) selon Jean-Claude Vandamme
"And this is no those coo coo shown is America they talk about, [il siffle] ALLELUIA ! ALLELUIA ! No ! No ! No ! I'm very, je suis très très centré, très sportif, très droit. Être une movie-star, c'est un passage dans la vie. Mais savoir contrôler your inside and outside, son âme, mais ça c'est... ça c'est l'Univers, ça c'est... on appelle ça being with god."

Liens sponsorisés
MOMENT (LE) selon Jean-Claude Vandamme
"Je crois au moment, et si y'a pas le moment à ce moment là, il faut arriver à ce moment là au moment qu'on veut... C'est... c'est... tu comprends ce que j'veux dire ?"

MOLÉCULES (LES) selon Jean-Claude Vandamme
"Je reviens de la Belgique, là. Euh... aujourd'hui j'étais chez ma mère. Pour une journée. Aller-retour. Et... je me suis promené sur la plage... Y'avait beaucoup de vent... Il pleuvait... La mer était DÉCHAÎNÉE ! Et j'ai dû me mettre, j'ai dû me pencher en avant – t'as vu comme j'aime la vie, hein !!! j'ai dû me pencher en avant pour sentir ses molécules... called CO2, qui sont un peu plus puissantes que maintenant. Pourquoi ? Le vent a poussé la matière, la MASSE moléculaire, et y'avait plus d'impact sur mon corps, donc j'ai dû me battre contre cette masse parce que c'est pas une masse habituelle faite pour l'être humain – CE QUI EST SUPER ! - ; donc tu sens la différence entre des molécules compressées, oxygène, que des molécules qui sont ici dans une chambre ou PFFFTTT, c'est bien, quoi !"

Liens sponsorisés
GENS (LES) selon Jean-Claude Vandamme
"Les gens voient Van Damme en tant monsieur muscles, tout ça... c'est super le karaté, les arts martiaux... mais y'a aussi une force intérieure que j'ai acquis avec les années."

FRIME (LA) selon Jean-Claude Vandamme
"Oh les gens ils ont dit à la TV que Van Damme, euh... ouais il frime, il parle anglais, il nous fait... NON ! J’FAIS DE MON MIEUX ! Alors, j'essaye de trouver un peu les mots, prendre un peu de patience, mais c'est pas pour la frime ni rien, pas du tout... Au contraire, j'suis anti-frimeur !"

Liens sponsorisés
CONCURRENCE (LA) selon Jean-Claude Vandamme
"En parlant de concurrence, y'a une différence entre être jaloux et envieux. Jalousie, c'est pas bien. Mais envieux, c'est très très bien. Parce que être envieux (...) c'est faire mieux que moi, alors son enfran, son enfran, son enfant sera mieux que lui, mon enfant mieux que moi, et c'est comme ça qu'on fera un meilleur monde."

COINCIDENCES (LES) selon Jean-Claude Vandamme
"Moi, je ne crois pas aux coïncidences. Je prétends que TOUT sur la Terre, sur la Vie, sur l'Uni-vers, tout a t'une raison. Ton interview avec moi, euh... la température de l'eau, les tremblements de terre, la pollution, euh... les gens qui ont fait du mal sur la Terre, les gens qui ont fait du bien, c'est des messages pour nous, alors ça c'est... JE M'ÉVADE DANS DES GRANDS SUJETS ! Mais revenons avec mon producteur ! il est sorti d'un restaurant quand je suis rentré, et j'ai fait une démonstration de karaté sur le parking du restaurant ; et il a été impressionné ; et y'avait derrière lui deux trois acheteurs coréens japonais euh... pour des films, qui eux ont donné une plus grande incentive. Ils ont fait WOUAA ! ! [il fait l'accent coréen] WOU-OU ! ISNA ! YOUDA 1"

Liens sponsorisés
CHIFFRES (LES) selon Jean-Claude Vandamme
"Treize, pour moi, ça représente... treize. Un plus trois, quatre. Tu peux le diviser. Tu peux pas le diviser. Tu peux le multiplier, euh... oui, tu peux le diviser, bien sûr. Tu peux le diviser : six et demi, un...c'est correct"

CHIFFRES (LES) selon Jean-Claude Vandamme
"Le sept, chiffre sept, est un chiffre qui est très... j'sais pas, je pense au sept, il est toujours... c'est un chiffre qui me rappelle... sept étages, les sept levels, les sept... les sept nains. Y'avait sept nains dans Blanche-Neige ? Y'AVAIT SEPT NAINS ?!"

Retour menu Jean-Claude Vandamme à travers les médias



1 2 3