HISTOIRES


Jean-Claude Vandamme toujours AWARE    Jean-Claude Vandamme dans des revues et interviews diverses

Jean-Claude Vandamme dans des revues et interviews diverses




MOMENT (LE) selon Jean-Claude Vandamme
"Les mauvais moments, c'est quand tu mets tes mains dans l'eau bouillante et que tu te brûles. (...) Tout le monde le fait. Si tu ne le fais pas aujourd'hui, tu le feras demain. Maintenant je veux simplement la bonne eau."

MEILLEUR (DEVENIR) selon Jean-Claude Vandamme
J'ai un truc qui explique pourquoi je suis devenu aussi bon en arts martiaux, qui est vrai – et les gens doivent me croire quand je dis ça –, je suis devenu super bon en karaté parce que je me suis entraîné pour moi-même. Si tu perds la volonté de t'entraîner pour toi-même, de devenir bon en karaté ou comme caméraman ou comme intervieweur ou comme traducteur ou comme acteur, alors explique aux gens comment devenir le meilleur, et en expliquant aux gens comment devenir le meilleur, si tu peux expliquer à quelqu'un comment devenir meilleur que meilleur, ça veut dire que t'es très bon, parce que si t'es pas bon, tu ne peux pas expliquer. Donc si je crois que je peux expliquer, ça veut dire que je suis un champion. Donc il faut que tu donnes aux gens ce qu'on t'a donné, et en croyant que cette personne peut devenir un champion, t'es déjà un champion, parce que t'es en train de dire à un champion comment devenir un champion."

Liens sponsorisés
JEAN-CLAUDE VD (ÊTRE) selon Jean-Claude Vandamme
"Je suis un espion, comme un gros James Bond, mais avec l'accent français."

JEAN-CLAUDE VD (ÊTRE) selon Jean-Claude Vandamme
"Je suis le Fred Astaire du karaté."

Liens sponsorisés
FEELINGS (LES) selon Jean-Claude Vandamme
À PROPOS DE RINGO LAM, RÉALISATEUR DU FILM REPLICANT :

"J'étais très ouvert niveau feelings, je lui ai donné de quoi faire, et il a pu creuser mes... mes feelings, et chercher comme un chirurgien et jouer avec ça."

EFFORTS (LES) selon Jean-Claude Vandamme
"Quand t'obtiens des résultats dans la vie, quand quelque chose te donne des résultats, alors tu comprends que tes efforts valent le coup. Et quand tes efforts valent le coup, alors tu veux faire encore plus d'efforts pour avoir des résultats. Et mon corps est devenu meilleur, mon état d'esprit est devenu meilleur, ma façon de penser est devenue plus claire, je dormais mieux, et ma copine est devenue de plus en plus belle."

Liens sponsorisés
CRÉATION (LA) selon Jean-Claude Vandamme
À LA JOURNALISTE LUI DEMANDANT S'IL A UNE DEVISE

"Créer. La création. Tu sais faire ça mieux que moi parce que t'es une femme et les femmes peuvent faire des enfants. Donc à chaque jour, à chaque seconde, Dieu nous montre... Ce que je veux dire c'est que dans ta religion, Bouddha, l'Univers, les lois de la nature, nous montrent à quel point vous êtes parfaites parce que vous pouvez créer des enfants. Je viens d'une femme et je suis une movie-star, donc la femme était une movie-star avant que je sois une movie-star. Donc Dieu nous aime quand on crée. Même euh... une personne qui aide un enfant ou qui aide une personne âgée à traverser la route, je crée le fait que j'ai aidé quelqu'un à traverser la route qu'était incapable de traverser la route seule. Donc t'as pas besoin d'être un génie pour créer, mais si tu peux créer une chose par jour, c'est génial. C'est comme créer comment mieux respirer. "Créer" est la devise de la vie. La création et l'amour sont les deux énergies de la vie. Rien... rien d'autre ne tient la route face à la création et à l'amour. Tout le reste excusez l'expression –, c'est de la merde de taureau"

BAGARRER (SE) selon Jean-Claude Vandamme
"Je ne peux pas me permettre de me bagarrer, parce que vais toujours perdre. Si je perds, alors je perds. Et si je gagne, alors je perds aussi. Je préfère me faire des amis et serrer des mains."

Retour menu Jean-Claude Vandamme à travers les médias