Trop drôle

 
 
Précédente... 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15
Histoires droles - Les fonctionnaires...

Savez-vous pourquoi les fonctionnaires font leurs manifs en défilant de République à la Bastille (à Paris) ?
Parce que c'est en descente...

C'est un jeune légionnaire qui rentre en permission après six mois dans le
désert. Il est au volant de sa voiture, quand au détour d'un virage, il voit une
chèvre attachée à un poteau.
Il est tellement en manque de sexe qu'il gare sa bagnole n'importe comment, se
déshabille en 5 secondes et saute sur la chèvre.
A ce moment un 38 tonnes arrive dans le virage et freine comme un malade pour
éviter la R8 Gordini (c'est une vieille histoire) garée à la mords-moi le noeud.
Les freins font un boucan d'enfer.
La chèvre a tellement peur qu'elle casse la corde et se met à cavaler sur la
route. Le légionaire a juste le temps de s'accrocher aux cornes.
Quand ils passent dans le village d'à coté, deux petits vieux assis sur un banc
au bord de la route :
- Regarde un peu les jeunes, Emile, ça n'a pas de quoi s'habiller et ça se paie
des motos!

Il existe deux types de douaniers: les manuels et les intellectuels.
- Les manuels font signe de passer avec la main
- Les intellectuels font signe de passer avec la tête.

Tiens! Figurez-vous que c'est l'histoire d'un type qui veut à tout prix éviter le service militaire. Il ne veut pas, mais alors pas du tout, porter l'uniforme, et il est prêt à tout pour ça! Dingue, non? Il va donc voir un ami à lui qui est médecin:
- Ben, c'est qu'en ce moment, ils prennent tout le monde! Je ne vois qu'une seule chose... C'est de te faire castrer, devenir eunuque quoi!
Alors là, vous allez pas le croire, mais le type n'hésite pas une seule seconde et... Hop! Il se fait châtrer vite fait bien fait et rapplique devant le conseil de révision. Le toubib militaire le regarde rapidement, et fait:
- Vous êtes réformé!... Vous avez les pieds plats!

Un bataillon de paras revient d'une mission de 6 mois en Afrique. Ils sont tous
félicités, un par un, par le général qui a un petit mot ou une question pour
chacun.
1. Avez-vous eu peur ?
- Non mon général, des paras comme nous n'ont peur de rien.
2. Qu'auriez-vous fait si votre parachute ne s'était pas ouvert ?
- Je serais descendu en chercher un autre, mon général, parce des paras comme
nous ne vont pas se faire emmerder par un parachute !
Il passe ainsi tous les gars en revue en y allant de sa petite question.
Arrivé à l'avant dernier para il est à cours d'idée.
Ce para mesure 2 m et est drôlement bien baraqué.
Il fini par lui demander :
Faisiez-vous l'amour de temps en temps ?
- 5 a 6 fois par jour pour général. C'est normal mon général. Des paras comme
nous ont la santé !!!
Arrivé au denier, le petit gringalet du groupe, le général pose la même
question.
Le para lui répond :
5 à 6 fois sur les 6 mois mon général. Le général, très surpris lui dit son
étonnement.
- Pour un para vous m'étonnez.
- Je comprends votre étonnement, mon général, pour un para normal c'est peu,
mais pour l'aumônier, c'est pas mal.

Un gendarme fait stopper une automobile :
- Vous n'aviez pas vu le feu rouge ?
- Si si. C'est vous que je n'avais pas vu !

Un fonctionnaire avec un doigt cassé entre dans un bar pour déposer le courrier du jour. Au fond du bar, il aperçoit une lueur rouge qui émane de derrière un paravent. Étonné, il demande au barman:
- Qu'est-ce que c'est que cette lumière rouge et ces paravents au fond du bar?
Le barman lui répond:
- C'est un ami à moi qui travaille là-bas; c'est un guérisseur. Il fait partir des maladies pour lesquelles la médecine traditionnelle est impuissante!
- Oh... Eh bien tu lui paieras un verre de ma part!, répond le postier.

Là-dessus, un maçon entre en boitant dans le bar car il a une 'patte folle'. Lui aussi demande:
- Que se passe-t-il ici?
Le barman lui répond:
- C'est un guérisseur qui officie là-bas derrière. Il guérit même ce qui ne se guérit pas!
Le maçon dit au barman de lui payer une chope de bière sur son, compte.

Un peu plus tard, un routier entre dans le bar en 'marchant sur des oeufs'; comme tout le monde le regarde interrogatif, il explique que ses hémorroïdes lui mettent les fesses en feu, puis il demande ce qui se passe au fond du bar.
Le barman lui explique ce qui se passe. Alors le routier lui dit:
- Mets-lui une bière sur mon compte alors.

Un quart d'heure plus tard, le guérisseur s'apprête à quitter le bar. Il passe près du maçon et dit:
- Je te remercie pour la bière. Je vois que tu as une jambe qui ne va pas très fort... et il applique ses mains sur la jambe du gars. Une minute plus tard, le maçon est en train se sauter à pieds joints et de courir partout dans le bar sans boiter! Incroyable!

Juste après, le guérisseur passe près du chauffeur routier. Il applique ses mains sur les hanches du routier... et en quelques secondes, le feu qui lui brûlait le derrière s'éteint!

Finalement, le guérisseur arrive au niveau du fonctionnaire qui s'enfuit en courant et sort du bar comme un coureur de 100 mètres.
Le guérisseur lui crie:
- Qu'est-ce qu'il y a mon gars? Reviens, je peux guérir n'importe lequel de tes maux!
- "Justement! C'est pour ça que je me casse!", braille le fonctionnaire, "Moi je veux être invalide à 100 %!"

- Je propose, dit le président de la Ligue des contribuables, d'ériger, dans chaque commune de France, une statue du ministre de l'Economie et des Finances. Elle aurait une triple utilité : donner de l'ombre en été, constituer un abri contre le vent , en hiver. Et, en toute saison, elle permettrait aux pigeons de s'exprimer en notre nom.

Un type sort d'un bistrot, complètement ivre. Peu après, un second en sort, mais il est clair. Tous deux se dirigent vers le parking afin de récupérer leur voiture respective.
Le second remarque que le premier titube beaucoup et qu'il passe la main sur le toit d'une voiture, puis s'éloigne tant bien que mal, puis il passe la main sur le toit d'une autre puis s'éloigne, et ainsi de suite avec quelques véhicules du parking.
Intrigué, le gars à jeun l'interpelle :
- Je peux savoir ce que tu fais ?
L'autre marmonne :
- J'essaie de retrouver ma voiture...
- Et je peux savoir comment tu comptes la reconnaître ?
- La mienne a un gyrophare...

Un fonctionnaire se rend à la campagne pour apprendre les travaux de la ferme. Le fermier lui demande de répartir un gros tas de fumier dans un champs en lui précisant que ce travail devrait lui prendre la matinée. Le fermier revient 1 heure après et constate, époustouflé, que le travail est terminé.
- Et bien, comme vous semblez très efficace au travail, je vais vous donner un travail qui ne devrait pas vous prendre plus d'une heure, il s'agit de trier ce tas de patates en séparant les grosses des petites.
Mais quand le fermier revient, le fonctionnaire n'a absolument rien fait, il tient une grosse patate dans une main et une petite dans l'autre.
Le fermier lui demande ce qui se passe car il ne comprend plus rien.
Et l'autre de lui répondre : Vous savez, nous les fonctionnaires, pour foutre la merde on s'y connaît mais pour prendre une décision, c'est plus dur.

Précédente... 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15