HISTOIRES


Précédente... 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 ...Suivante

Les histoires longues

Histoires droles - Histoires longues...

Un médecin a une aventure extra conjugale avec son infirmière. Elle lui annonce un bon matin qu'elle est enceinte.
Comme le médecin ne veut pas que son épouse ait le moindre doute, il
remet à l'infirmière une bonne somme d'argent pour payer un long voyage en Italie.
L'infirmière demande :
- Mais comment vais-je te faire savoir que le bébé est né ?
C'est simple, dit-il. Fais-moi parvenir une carte postale et écris juste SPAGHETTI sur celle-ci.
Six mois plus tard, son épouse lui téléphone au bureau et lui dit qu'il a reçu une étrange carte postale d'Italie, à laquelle elle ne comprend rien. Il lui dit :
- Lorsque je serai à la maison, je t'expliquerai.
En soirée, en arrivant à la maison, il regarde la carte et tombe au sol victime d'un arrêt cardiaque.
Les ambulanciers arrivent peu de temps après, et en lui donnant les premiers soins, demandent à l'épouse comment sa crise cardiaque est arrivée.
L'épouse leur explique que c'est à la lecture de la carte qu'il s'est effondré et elle lit le texte de la carte :
- Spaghetti, Spaghetti, Spaghetti, Spaghetti, deux avec des boulettes et deux sans boulettes......

Paddy MacNamara, emmène sa femme passer la soirée au pub pour la première fois. Il la laisse s'installer à une table et s'en va au bar commander des bières pour eux deux.
Pendant qu'il est parti, un irlandais plein comme une huître s'approche de la femme de Paddy et lui dit:
- T'es pas mal toi tu sais... J'ai bien envie de te soulever ton chemisier et de t'arracher le soutien-gorge avec les dents!
La femme de Paddy lui répond:
- Sale porc, vas-tu te taire enfin?
Mais le gars bourré continue:
- Attend attend, c'est pas tout! Quand je t'aurai enlevé ton soutien-gorge, je m'attaquerai à ta petite culotte. À ce moment là, je t'étalerai de la crème de whisky sur les fesses, et je te lécherai le cul jusqu'à ce qu'il n'y en ai plus!
La femme de Paddy commence alors à crier après son mari pour qu'il vienne la secourir.
Mais le gars ne se décontenance pas:
- Attend attend, c'est pas encore finit: À ce moment là, je t'attraperai les jambes et je te les lèverai en l'air alors que tu auras la tête par terre. Puis je t'écarterai les jambes et je te remplirai la chatte avec de la bière, pour ensuite vider la bière avec une paille
Alors que le gars vient de terminer son discours, Paddy arrive. Sa femme lui dit:
- Paddy, j'espère que tu vas casser la figure de cet ignoble porc. Il a dit qu'il voulait m'arracher le soutien-gorge avec les dents...
Paddy répond:
- T'inquiète pas je vais m'occuper de lui !
Elle continue:
- Il a dit qu'ensuite il m'enduirait les fesses de crème de whisky et qu'il me les lécherait jusqu'à ce qu'il n'y en ait plus...
Paddy remonte alors ses manches, montrant à la cantonade ses beaux tatouages.
Elle continue encore:
- Attend c'est pas terminé: Il a dit qu'il me mettrait sur la tête et qu'il me remplirait la chatte de bière, et qu'ensuite il boirait la bière avec une paille!
En entendant ça, Paddy remet ses manches en place, enfile sa veste et se dirige vers la porte du pub
- Mais bon sang où est-ce que tu vas?! demande sa femme
- Eh dis hé! Moi je ne me bat pas avec un gars qui peut boire autant de bière!

Question pour un champion, Top 30 secondes...
JE SUIS...
Une chose très utile qui mesure en général dans les quinze centimètres.
En temps normal, je suis là, inerte, attendant l'action.
On trouve à l'une de mes extrémités un buisson de poils que je porte avec arrogance.
Lorsqu'on m'utilise, c'est en m'introduisant promptement, et souvent vigoureusement.
Mais il y a les adeptes d'une utilisation rapide, comme ceux d'une utilisation lente: tout dépend du tempérament et de la condition physique.
Cependant la méthode d'emploi est toujours la même : des va-et-vient répétés dans une cavité chaude et humide et qui créent une très forte exitation de la zone concernée.
Lorsque j'ai finalement terminé mon office, je laisse dans la cavité humide une substance blanche, moussante, collante.
On retrouvera egalement cette secretion sur moi-même et dans mes poils.
Il faudra me nettoyer pour que je sois à nouveau propre en attendant mon prochain emploi.
Une fois de retour à l'état de repos, j'attend sagement ma prochaine utilisation.
On pourrait m'utiliser deux à trois fois par jour, mais c'est un rythme d'utilisation que peu de personnes sont capables de soutenir.

JE SUIS... LA BROSSE A DENT !

Un bateau est pris dans une violente tempête et coule.
Seul rescapé, un marin marseillais, accroché à une planche, échoue sur une île déserte.
Heureusement il y a de l'eau douce, des fruits à profusion, et la mer est remplie de poissons, ce qui lui permet de survivre.
Le temps passe et au bout de plusieurs mois, un point grossit à l'horizon, un radeau apparaît, il s'échoue sur la plage et une superbe naufragée débarque en s'écriant :
- Oh Bonne Mère ! Quelle île !
Et le Marseillais s'exclame:
- Té ! Je rêve ! Une femme et en plus une Marseillaise !
- Mademoiselle j'aimerais vous offrir un verre pour votre arrivée, mais je n'ai que de l'eau.
- C'est parfait, dit la fille, moi j'ai le pastis.
Elle sort de sa trousse de survie une bouteille de 51.
Le Marseillais est ébahi. Il lui dit:
- Je m'excuse, je n'ai que des fruits pour l'accompagner.
- J'ai ce qu'il faut dit la fille en sortant des olives.
Le Marseillais est aux anges. Quand ils ont terminé leur apéritif, la fille lui demande :
- Ça fait longtemps que vous n'avez pas vu une femme ?
- Pardi ! Six mois.
Alors elle se rapproche de lui et lui dit d'une voix douce :
- Ça vous plairait de tirer ?
Et le Marseillais extasié s'écrie :
- Oh putaing ! Ne me dîtes pas que vous avez aussi amené les boules ?


Précédente... 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 ...Suivante