HISTOIRES


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 ...Suivante

Les histoires longues

Histoires droles - Histoires longues...

Deux copains parlent jardinage.
L'un deux dit à l'autre,:
Quel est ton secret pour obtenir les énorme tomates que j'ai vues dans ton jardin hier.
- Hmmm... je ne sais pas si je dois te le dire car tu ne me croiras pas.
Mais le premier insiste. Du coup l'autre lui révèle son truc:
- Eh bien, tous les soir après le souper, je prend ma douche, j'enfile ma robe de chambre et je vais au jardin. Je me mets devant mes plantations et j'ouvre ma robe de chambre toute grande pendant cinq minutes, c'est tout.
Le lendemain, le premier exécute le même rituel que son ami et ainsi de suite les jours suivants. En peu de temps il voit ses tomates grossir énormément. Il en est très satisfait.
Sa jolie voisine, ayant remarqué les énormes tomates veut connaître son secret. Un peu embarrassé, il tente d'éluder la requête, mais elle insiste, et rouge de confusion, il doit lui aussi confier sa méthode. La voisine, ravie, lui dit qu'elle aussi va l'essayer.
Après deux semaines, n'ayant pas eu de nouvelle de sa jolie voisine, il va sonner chez elle.
- Alors, ces tomates, elle sont à votre goût?
- Bof, lui répond-elle, elles sont toujours petites, mais vous devriez voir mes concombres, il sont énormes...

C'est au dîner, la fille adolescente demande à sa maman:
- Maman, combien de types de pénis existe-t-il ?
La mère, surprise, répond, regardant le mari (dans la cinquantaine):
- Bien, ma fille, l'homme passe par trois phases. A vingt ans, le pénis
de l'homme est dur et en érection comme un chêne. Entre trente et
quarante c'est comme le bambou, flexible mais sûr. A cinquante il
devient un sapin de Noël.
- Un sapin de Noël ?!
- Oui, sec, avec quelques boules qui pendent pour la décoration. Le fils
alors demande au père:
- Et les seins des femmes, papa, combien de types existe-t-il ? Le père,
déjà fâché, répond :
- Bien, mon fils, il existe trois types de seins. A vingt ans les seins
d'une femme sont comme des melons, bien ronds et fermes. Entre trente et quarante ils sont comme des poires, encore agréables même si un peu
tombants. Après ses cinquante, ils deviennent des oignons.
- Des oignons ?!
- Oui, tu les regardes et tu pleures...

C'est deux couples qui ont l'habitude de se rencontrer chaque week-end, afin de jouer aux cartes.

Mais un jour, ils décident, pour changer, de tester un nouveau jeu, dont le but est de faire deviner un métier rien qu'en le mimant.

Une des deux femmes commence : elle enlève sa chemise, son soutien-gorge et prend ses deux seins à plaine main.
Alors, à votre avis c'est quoi le métier que je mime ?
Tout le monde se regarde et attend la réponse :
Hé bien, c'est médecin (mes deux seins)

L'autre femme, elle aussi veut essayer de mimer un métier. Elle enlève alors sa chemise, son soutien-gorge, prend ses deux tétons et les fait toucher l'un avec l'autre.
Alors, à votre avis, c'est quoi le métier que je mime ?
Personne ne sait ....
Hé bien c'est bourrelier (bouts reliés)

C'est maintenant au tour d'un des deux mecs
Lui enlève son pantalon, son slip et prend son membre dans la main,l'enrobe ensuite dans une serviette.
Alors, à votre avis, c'est quoi le métier que je mime ?
Mais personne là encore ne sait .... et tout le monde attend impatiemment sa réponse.
Hé bien, c'est boulanger (bout langé).

Le deuxième mec dit ne pas avoir compris les précédent jeux de mots ...

Les trois autres décident de lui expliquer. Ils prennent alors un papier ou ils font une liste et écrivent :
boulanger = bout langé, bourrelier = bouts reliés, médecin = mes deux seins.

L'homme en question prend alors la liste et se la met dans le cul.

Les autres le regardent d'un air étonné et lui demandent ce qu'il fait ?
Ben, je mime un métier !!!!
C'est quoi comme métier ?
Ben, c'est oculiste !

Un prêtre et une nonne sont dans une tempête de neige. Au bout d'un moment, ils trouvent une petite cabane. Exténues, ils se préparent à dormir. Il y a une pile de couvertures et un duvet sur le sol, mais seulement un lit. Gentleman, le prêtre dit :
- Ma Soeur, vous dormirez dans le lit, et je dormirai sur le sol, dans le duvet.
Alors qu'il venait juste de fermer son duvet, et commençait a s'endormir, la nonne dit :
- Mon Père, j'ai froid.
Il ouvre la fermeture de son duvet, se lève et prend une couverture et la pose sur elle. De nouveau, il s'installe dans le duvet, le ferme, et se laisse sombrer dans le sommeil, quand la nonne dit encore:
- Mon Père, j'ai toujours très froid.
Il se lève a nouveau, mets une autre couverture sur elle et retourne se coucher. Juste au moment où il ferme les yeux, elle dit :
- Mon Père, j'ai siiiiii froid.
Cette fois, il reste couché et dit :
- Ma Soeur, j'ai une idée : nous sommes ici au milieu de nulle part, et personne ne saura jamais ce qui s'est passé. Faisons comme si nous étions mariés.
Enfin exaucée, la nonne répond :
- Oui, c'est d'accord.
Et le prêtre crie :
- ALORS TU LÈVES TON CUL ET TU LA PRENDS TOI-MÊME TA PUTAIN DE COUVERTURE, CONNASSE !


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 ...Suivante